s’il vou pler une pièsse poure mangée

B-   s’il vou pler une pièsse poure mangée

 

Initié au cours d’une résidence à la Fabrique d’Andrézieux-Bouthéon.

Présence corporelle, guitare occasionnelle et reprise naturaliste amplifiée des abords sonores du lieu, texte.

Aborder ce deuxième chapitre était pour nous le moyen de se priver des éléments acquis lors du premier chapitre, nous voulions voir ailleurs si nous y étions. Abandonnant nos outils musicaux précédents il nous fallait trouver comment faire, en silence pour tenter là aussi d’y faire une musique : nos corps pour établir les vitesses, les timbres, les hauteurs, les organisations c’est-à-dire comment reprendre ce son qui est déjà autour et faire de gestes une composition qui l’y implique. La composition est alors rendue visible en lieu et place d’audible et la structure même du poème est rendue visible en lieu et place de lisible. Et le chant se glisse sur le masque du poème.

denis mariotte denis mariotte

Festival NPAI Partenay 2005

denis mariottedenis mariotte

La Fabrique-Andrézieux-Bouthéon 2005