ça quand même (2004)

denismariotte

Après plus de 10 ans de travail en collaboration sur des pièces portées par des interprètes, nous avons ressenti le désir d’expérimenter seuls une recherche que nous avons l’habitude de partager avec d’autres.
Il s’agit de poursuivre un entretien commencé, il y a bien longtemps et que nous voulons aujourd’hui prolonger en mettant en jeu nos propres corps sur le plateau, une manière d’approfondir ce qui a été constitutif de notre démarche dans les créations passées, et qui, aujourd’hui se poursuit en continuant à nous questionner mutuellement de plus en plus intensément.
S’interroger en aiguisant notre potentiel de dialogue, en déplaçant cette fois-ci le laboratoire à une échelle plus réduite afin d’examiner d’un peu plus près un processus.
Se lancer dans un entretien à bâtons rompus sans cesse en mutations, contradictions et questionnements, de vive voix ou par tout autre moyen, hors des cadres d’un champ artistique spécifique.
Denis Mariotte – Maguy Marin

Maguy Marin et Denis Mariotte ont créé « Ça quand même » en 2004 pour tenter de donner forme aux multiples questions soulevées par la mise en place d’un nouveau protocole d’indemnisation des artistes intermittents du spectacle qui a mis sévèrement à mal la survie de nombreuses équipes de création donnant lieu à l’annulation de nombreux festivals à l été 2003.

Des questions qui interrogent le processus de création dans ses diverses temporalités, de l’invisibilité de la recherche au rendu public. Une interrogation inquiète liée aux enjeux vitaux de la production d’œuvres, des conditions dans lesquelles celles-ci s’effectuent, de « l’expertise » et de la communication qui en est faite, de la réception publique de laquelle pourra surgir la reconnaissance et la légitimité à vivre essentiellement d’un tel travail.

 

Une adresse en forme de duo pour partager l’inquiétude de ces questions avec ceux qui, par leur présence mutuelle sur le lieu de la représentation, au cœur même de ce qu’on appelle un spectacle, puisse ouvrir l’espace d’un dialogue.

ça quand même a été créé le 23 mars 2004 à l’Espal au Mans

DISTRIBUTION

conception- mouvement – musique – mise en scène–interprétation
Maguy MARIN et Denis MARIOTTE

Photographies
Laurence DANIERE

Costumes
Louise MARIN

Lumière
François RENARD

Régie Technique:

Gilbert Guillaumond
Manuel Majastre

La pièce à été crée en auto-production

Production déléguée: extrapole