HIATUS (2018)

INSTALLATION/PERFORMANCE

hiatus video

Erwin Schrödinger a imaginé une expérience de pensée dans laquelle un chat est enfermé dans une boîte qui inclue un dispositif pouvant potentiellement tuer l’animal. La mécanique quantique indique que, tant que l’observation n’est pas faite, le chat se trouve simultanément dans deux états : mort et vivant.

La difficulté principale tient donc dans le fait que si l’on est généralement prêt à accepter ce genre de situation pour une particule, l’esprit refuse d’accepter facilement une situation qui semble aussi peu naturelle quand il s’agit d’un sujet plus familier comme un chat.

Et si nous remplacions le chat par le spectateur…

« On peut donc supposer qu’un spectateur en tant qu’être humain,  peut se trouver simultanément dans deux états superposés, par exemple, être à la fois absent et présent, ou même mort et vivant.

Il n’y a pas de problème logique, c’est juste qu’il faut admettre ici qu’un objet peut avoir des propriétés contredisant notre expérience quotidienne.

Il apparaît que c’est par l’observation, que le spectateur est réduit à un seul état manifestement présent ou absent.

 

Lorsque  l’acteur cumule simultanément les deux états d’acteur et de spectateur,  et que réciproquement, le spectateur se retrouve dans deux états superposés, acteur et spectateur : que devient le paradoxe? »

 

 

 

Hiatus est une installation/performance d’une durée de 12 minutes dans laquelle les éléments plastiques mobiles, les actions de l’acteur, les éléments sonores et lumineux se meuvent à l’intérieur d’une partition globale.

L’expérience est menée dans les conditions suivantes : Un couloir de verre qui peut accueillir quinze spectateurs définit une frontière transparente entre la scène et le gradin. La pièce joue sur une « stéréo » visuelle de part et d’autre de cette frontière par le biais d’une mise en abîme des espaces et présences en reflets. Central, dans cette géographie particulière, le spectateur oscille entre les deux états potentiels d’acteur et de spectateur.

En miroir, l’acteur évoluant dans les espaces de la scène et du gradin, cumule lui aussi les états d’acteur et de spectateur.

La performance peut se jouer toutes les 15 minutes jusqu’à 10 fois consécutives dans une journée.

 

HIATUS a été créé en mars 2018 au Théâtre nouvelle génération de Lyon-Centre Dramatique national dans le cadre du festival Musiques en scène.